Histoire de grand-M

 

Son arrière-grand-mère Marie-Louise, ses grand-mères et sa mère ne craignaient guère le fil et l’aiguille. Elles savaient aisément créer des vêtements de toute pièce ou rafistoler ceux en mal d’amour. Inscrite dans une lignée de couturières, Marie-Claude Garneau, future initiatrice de M l’atelier de couture, connaissait déjà à 7 ans le métier qu’elle exercerait plus tard, celui de designer : « J’avais ça dans le sang! » La légende rapporte même que son arrière-grand-mère, Marie-Louise, ait été patronniste et couturière de talent.

 

Après avoir habillé ses poupées et été costumière officielle de sa polyvalente, Marie-Claude quitte en 1997 sa région natale pour aller étudier en mode dans le programme Conception et techniques vestimentaires à Sherbrooke. Elle enfile ensuite les différents habits de vendeuse, couturière, patronniste et designer, dans lesquels elle développe plus d’une corde à son arc. Ces expériences lui permettront de se lancer à son propre compte, rêve qui se concrétise en 2012 : « Depuis plusieurs années, je voulais revenir vivre dans ma région natale mais la question était de savoir comment j’allais faire pour gagner ma vie ici. L’idée d’ouvrir un atelier de couture m’est venue naturellement. »

 

« Rurale pure laine » et attachée à ses racines, c’est dans le petit hameau « tricoté serré » de Vianney qu’elle déniche en 2011 le lieu idéal pour établir son atelier-boutique et sa maison, dans l’ancienne fromagerie du village. Elle fait ainsi le pari qu’il est possible de vivre de sa passion en campagne. Plus qu’un simple espace de travail, Marie-Claude puise ses inspirations dans sa communauté et dans la nature qui l’entoure. Mais pour elle, pas question pour autant de rester encabanée dans les fonds de rang ! Ses voyages outre-mer lui permettent de se mettre au parfum des nouvelles tendances, de noter les spécificités vestimentaires des pays et de rapporter des souvenirs textiles traditionnels.

Marie-Louise prend la pose!Marie-Louise prend la pose!

 

© 2012-2017 M l'atelier de couture. Tous droits réservés